etymologie

Fil Rss des articles de ce mot clé

Anamnèse

Rédigé par Xavier Gouchet - 05 février 2009 - aucun commentaire

L'Anamnèse (du grec ana = remonter et mnesis = mémoire) possède différentes significations selon le contexte. Il peut désigner en médecine les antécédent et l'historique d'une maladie, ou en religion la mémoire de Jésus ressuscité.

Dans les sciences occultes, cela peut également désigner le fait de se souvenir de ses incarnations antérieures.

Connil

Rédigé par Xavier Gouchet - 01 février 2009 - aucun commentaire

Un Connil, ou conil, et l'ancien nom du lapin (qui soit dit en passant n'est pas un rongeur).

Ce nom vient du latin Cuniculum, que l'on retrouve notamment dans Coniglio ou Conejo, qui signifiet lapin, respectivement en italien et en espagnol.

Classé dans : Non classé - Mots clés : étymologie,

Acheiropoïète

Rédigé par Xavier Gouchet - 05 décembre 2008 - aucun commentaire

Mot qui sonne assez bien en bouche, et surtout vous fera paraitre savant (ou ridicule?) dans une conversation, Acheiropoïète vient du grec, et signifie non fait par la main de l'homme.

On parle notamment de l'empreinte acheiropoïète sur le Suaire de Turin, où d'une icône à l'allure acheiropoïète.

Source : un collègue algoriste

Acquit de conscience

Rédigé par Xavier Gouchet - 03 octobre 2008 - aucun commentaire

Si comme moi vous êtes fâchés avec l'orthographe française, voici une petit astuce (et en même temps une bonne explication) pour savoir comment écrire acquit de conscience.

Faut-il mettre un t? un s à la fin? Il suffit de se dire que faire quelque chose par acquit de conscience, c'est le faire pour ne plus l'avoir sur la conscience, et donc acquitter cette dernière. Avec un s, cela aurait prit le sens d'acquérir, ce qui ne veut rien dire.

J'avoue avoir fait cette note par acquit de conscience, l'ayant promis à une amie...

Avion

Rédigé par Xavier Gouchet - 02 octobre 2008 - aucun commentaire

Lorsque l'on parle du mot avion, et que l'on s'intéresse à son étymologie, plusieurs explications existent.

Historiquement, c'est en 1863 que Guillaume de la Landelle écrit son livre Aviation, ou Navigation aérienne sans ballon, et cela bien avant les premiers pas de l'homme dans le ciel. Les termes avion et aviation dérivent alors du latin avis, oiseau.

Puis en 1890, lorsque Clément Ader construira ses premiers plus lourd que l'air, déposera le nom de ses prototypes AVION I, AVION II etc, comme étant l'acronyme d'Appareil Volant Imittant l'Oiseau Naturel.

Étonnant non?

Source : ma maman, et mes anciens cours de latin

Classé dans : Non classé - Mots clés : étymologie,

Lycée

Rédigé par Xavier Gouchet - 26 février 2008 - aucun commentaire

Longtemps que j'en suis sorti, et pourtant je ne savais même pas cela. Le Lycée était un gymnase situé à Athènes près duquel Aristote (-384,-322) enseignait. Le bâtiment devait son nom aux loups sculptés qui le décoraient (en grec, loup se dit lycos).

D'ailleurs lycée se traduit par gymnasium en Allemand et en Néerlandais. Oui mais comme je faisait Espagnol au lycée...

Source : une recherche sur Google.

Idiophone

Rédigé par Xavier Gouchet - 07 février 2008 - aucun commentaire

L'idiophone est, comme son nom l'indique, un instrument de musique, ou plutôt une famille d'instrument, comprenant tout ceux dont le materiaux est la source du son, par impact avec une baguette ou une autre partie de lui même.

Ainsi, le triangle, les cymbales, ou le diapason, sont des idiophones.

C'est vrai, faut pas être très malin pour jouer du triangle...

Source : un collègue musicien.

Coulrophobie

Rédigé par Xavier Gouchet - 14 janvier 2008 - aucun commentaire

La coulrophobie, du grec kolobathristes qui signifie homme sur des echasses et phobos, la peur, est le terme qui désigne la peur, ou plutot la phobie des clowns. Cette peur en général plus fréquente chez les enfants, peut rester jusqu'à l'age adulte.

Cependant on la retrouve plus souvent aux Etats-Unis, ou la culture américaine regorge de clowns diaboliques (par exemple Ça, de Stephen King).

Classé dans : Non classé - Mots clés : étymologie,

Foudre

Rédigé par Xavier Gouchet - 07 janvier 2008 - aucun commentaire

Foudre fait partie de ces mots qui ont un sens différent au masculin et au féminin. Quand on parle de la foudre, tout le monde comprend un phénomène météorologique lumineux et bruyant, faisant intervenir l'éléctricité.

Mais lorsque l'on parle d'un foudre (de l'allemand fuder), il s'agit alors d'un récipient en œnologie, un grand tonneau de bois ayant pour contenance 50 à 300 hl.

Classé dans : Non classé - Mots clés : étymologie