religion

Fil Rss des articles de ce mot clé

Immolation

Rédigé par Xavier Gouchet - 18 novembre 2010 - aucun commentaire

Contrairement à ce que l'on peut penser, une immolationne se fait pas forcément par le feu. En effet, l'immolation (du latin immolare : offrir un sacrifice) est un sacrifice à caractère religieux qui peut se faire par combustion, noyade ou autre.

Du coup il est tout a fait correct de préciser s'immoler par le feu, il ne s'agira pas de redondance.

Source : un article de journal où la formulation m'avait fait tiquer

Classé dans : Non classé - Mots clés : religion

Célibat

Rédigé par Xavier Gouchet - 07 avril 2009 - aucun commentaire

Au cours d'une discussion ce midi sur les récents propos du Pape, le sujet du Célibat des Prêtres est venu sur le tapis, et la question s'est posée de savoir d'où venait cette tradition. Saintes Écritures? Dogme?

En réalité, jusqu'au XIIè siècle, les hommes d'églises pouvaient encore se marier. cependant en 1123, le pape Calliste II décrète que les mariage avec des hommes d'église est interdit. Officiellement, c'est pour que les prêtres ne soit pas détournés de leur tâche divine par leur vie familiale. Mais le but était aussi d'éviter une hérédité des titres, comme cela apparaissait dans la noblesse féodale de l'époque.

Le plus intéressant est cependant qu'à cette époque encore, seul le mariage était interdit, mais rien n'empêchait les prêtre de prendre concubine. Ce n'est qu'au milieu du XVIè siècle, lors du Concile de Trente commencé sous Paul III, et conclu sous Pie V, que le sexe (hors mariage) devint pêché mortel.

Acheiropoïète

Rédigé par Xavier Gouchet - 05 décembre 2008 - aucun commentaire

Mot qui sonne assez bien en bouche, et surtout vous fera paraitre savant (ou ridicule?) dans une conversation, Acheiropoïète vient du grec, et signifie non fait par la main de l'homme.

On parle notamment de l'empreinte acheiropoïète sur le Suaire de Turin, où d'une icône à l'allure acheiropoïète.

Source : un collègue algoriste