Viduité

Rédigé par Xavier Gouchet - 12 février 2008 - aucun commentaire

Dans le droit français existais, jusqu'en 2004, une loi concernant le délai de viduité, c'est-à-dire, le temps légal minimum entre un divorce et le remariage de l'un des deux conjoint, délai d'une durée de 300 jours, afin d'éviter les conflits de filiation. Ce délai a été abrogé en 2004 afin de remettre sur pied d'égalité Hommes et Femmes.

Le sujet est venu à midi dans une discussion entre collègues, concernant le mariage récent du président de la République, qui a divorcé le 15 octobre 2007 de sa précédente (et deuxième) épouse, Cécilia. Sur ce point, pas d'illégalité de la part du chef de l'état. Cependant, ce dernier n'a pas publié les bans, suite à une dispense du procureur de la République. Comme quoi, en plus d'un gros salaire, être président dispense de certains détails de la vie normale.

Source : une discussion entre collègues.

Écrire un commentaire

Capcha
Entrez le code de l'image :