Saint Jean-Baptiste

Rédigé par Xavier Gouchet - 28 février 2013 - 1 commentaire

Les noms données aux notes de musique dans les pays Anglo Saxons suit une logique assez basique. En partant du la noté A, les notes deviennent successivement B (si), C (do), D (ré), E (mi), F (fa) et G (sol). Mais d'où viennent les noms utilisé dans les pays latins ?

Cela vient du XIè siècle, ou le moine Guido d'Arezzo décide d'utiliser les syllabes d'un cantique en latin, Hymne à Saint Jean-Baptiste.


Ut queant laxis
Resonare fibris
Mira gestorum
Famuli tuorum
Solve polluti
Labii reatum
Sancte Iohannes

Hymne à St Jean Baptiste de Paul Diacre

C'est plus tard, au XVIIè siècle que l'ut se transformera en do, pour Dominus, le seigneur.

1 commentaire

ça va t'agacer mais je le savais! je n'aurais pas su te dire le nom du moine ni celui du cantique, mais je le savais...

#1 Écrit par : môman (vendredi 01 mars 2013 @ 11:52)

Écrire un commentaire

Capcha
Entrez le code de l'image :