Archives 2019

Hétérologique

Rédigé par Xavier F. Gouchet - 04 décembre 2019 - aucun commentaire

Il existe toute une catégorie de mots (souvent des adjectifs) qui s'appliquent à eux même. Ainsi le mot “abracadabrantesque” est abracadabrantesque. “Expression toute faite” est une expression toute faite. L'adjectif ”désuet” est lui même désuet. Ce sont des mots autologiques.

À l'inverse, on peut aussi trouver des mots hétérologiques, c'est-à-dire qu'il ne s'appliquent pas à eux même. Le mot “long” est plutôt court. Le mot “vertical” est la plupart du temps écrit à l'horizontal. L'adjectif allemand est écrit en français, de même que french est écrit en anglais.

Source : @dirtybiology

Classé dans : Non classé - Mots clés : langage

Obèle

Rédigé par Xavier F. Gouchet - 22 octobre 2019 - aucun commentaire

Tout un chacun connaît bien évidemment l'astérisque, qui a pour fonction de faire un renvoi en bas de page pour mettre une note ou une explication*. Mais connaissiez vous l'obèle, un signe typographique en forme de dague, ayant la même fonction lorsqu'il y a deux renvois sur la même page.

* Cela sert aussi à certains auteurs pour faire des digressions, comme par exemple Terry Pratchett.

Du coup même si ces signes sont tombés en désuétude aujourd'hui, on ne peux s'empêcher de penser que c'était plus connu il y a 60 ans.

Le 22 octobre 1959 est la date à laquelle naquirent, sous les plumes de Goscinny et Uderzo, deux célèbres Gaulois.

Classé dans : Non classé - Mots clés : typographie

Coin

Rédigé par Xavier F. Gouchet - 17 février 2019 - aucun commentaire

Je connaissais depuis longtemps l'expression Être frappé au coin du bon sens, sans en connaître l'origine. En faisant des recherches, j'ai découvert que cela venait de la méthode utiliser pour créer des pièces de monnaie. Le coin était l'empreinte en métal utilisée pour "frapper" la monnaie et lui donner le relief désiré (la valeur de la pièce côté pile, et le visage d'un illustre personnage côté face). L'expression d'origine était d'ailleurs être frappée au coin de …, que l'on complétait en fonction de la situation.

Certains anglophones auront d'ailleurs fait le rapprochement entre le coin utilisé pour fabriquer les pièces de monnaie, et le mot utilisé pour désigner ces même pièces. C'est frappé au coin du bon sens !