Archives 2009

Bolduc

Rédigé par Xavier Gouchet - 20 décembre 2009 - aucun commentaire

En période des fêtes, beaucoup d'entre vous vont très probablement utiliser du Bolduc, ce ruban coloré qui sert à décorer les paquets.

Cela dit, saviez vous que le Bolduc tire son nom d'une ville des Pays-Bas où il est fabriqué. En effet 's-Hertogenbosch, ancienne préfecture de l'ancien département français des Bouches du Rhin, s'appelle en français Bois-Le-Duc. Étonnant non?

Classé dans : Non classé - Mots clés : étymologie

Pareidolie

Rédigé par Xavier Gouchet - 15 décembre 2009 - aucun commentaire

La pareidolie (du grec para : faux, et eidos : la forme), à ne pas confondre avec l'apophénie, est le phénomène qui donne à un stimulus indéterminé un sens reconnu à tort. L'exemple le plus connu est bien évidemment le fait de reconnaitre une forme dans un nuage.

L'apophénie quand à elle désigne en psychiatrie le fait d'établir des sens et des liens à des évènements banals et indépendants.

Second

Rédigé par Xavier Gouchet - 14 décembre 2009 - 2 commentaires

Même si je connaissais déjà la subtilité, je me suis fais la réflexion aujourd'hui. Deuxième ne s'emploie que lorsqu'il y a un troisième (voire un quatrième ou plus si affinité), alors que second signifie qu'il n'y a que deux éléments dans l'énumération.

Du coup, que penser des gens (nombreux) qui parle de la deuxième guerre mondiale, au lieu de la seconde? Sont ils des pessimistes, ou est-ce juste un problème de langage?

Classé dans : Non classé - Mots clés : nombre,

Philip Mountbatten

Rédigé par Xavier Gouchet - 07 décembre 2009 - aucun commentaire

Philip Mountbatten, malgré ce nom qui ne dit probablement rien à personne, fait partie des grands de ce monde, puisqu'il est né prince de Grèce et de Danemark, et qu'il a été également nommé duc d'Edimbourg. Mais en plus de tout cela, il se trouve que c'est le prince consort d'Angleterre, c'est à dire l'époux de la reine Elisabeth II.

Il reste étonnant que l'on n'entende jamais parler de l'époux de la reine d'Angleterre, qui pour moi était veuve depuis bien longtemps, mais non. Son époux est en vie, même si en plus d'être son époux, il est aussi son cousin issu de germains.

Source : ma petite amie (décidément ^^)

Vexillologie

Rédigé par Xavier Gouchet - 03 décembre 2009 - aucun commentaire

A ne pas confondre avec l'Héraldique (étude des blason), la Vexillologie est l'étude des drapeaux et pavillons (du latin vexillum : étendard).

La vexillologie, au même titre que l'héraldique, la sigillographie (étude des sceaux), la phaléristique (étude des décorations et médailles), et la diplomatique (étude des documents officiels) fait partie des sciences auxiliaires de l'histoire.

Saint Matthias

Rédigé par Xavier Gouchet - 01 décembre 2009 - aucun commentaire

Saint Matthias, fêté le 14 mai, est le deuxième douzième apôtre. Et oui, car après la trahison de Judas, les onze apôtres restant décidèrent de choisir parmi les 70 disciples un nouvel apôtre, qui serait témoin de la résurrection du messie. Matthias l'emporta au sort sur Joseph le Juste.

L'évangile selon Saint Matthias a été perdu, mais il aurait dit, entre autres :

Nous devons résister à notre chair, ne lui attribuer aucune valeur, et ne rien lui concéder pour la flatter, mais plutôt renforcer l’élévation de notre âme au moyen de la foi et la connaissance

Source : Matthias (pas une apparition du Saint, un autre ;) )

Traboule

Rédigé par Xavier Gouchet - 21 novembre 2009 - aucun commentaire

N'ayant jamais visité Lyon, je ne connaissais pas les traboules, ces petits ruelles passant dans des cours d'immeuble permettant de rejoindre deux rues parallèles.

Étymologiquement, il existe deux explications plausibles : traboule pourrait venir du latin vulgaire trabulare venant lui même du latin trans et ambulare, littéralement parcourir à travers. D'autres lui prête une origine typiquement lyonnaise, d'après un journal datant de 1894 où Nizier du Puitspelu utilise le verbe trabouler dans l'expression une allée qui traboule.

Si vous passez par Lyon donc, essayer de visiter l'une des 230 traboules existantes, mais en n'oubliant pas qu'il s'agit de cours d'immeuble, donc en respectant le voisinage ;)

Source : ma môman

Hypocras

Rédigé par Xavier Gouchet - 19 novembre 2009 - aucun commentaire

J'avais une connaissance théorique de l'hydromel (j'en parle d'ailleurs ici), un alcool fermenté à partir d'eau et de miel, mais je ne connaissais pas l'hypocras, un breuvage médiéval issu d'un mélange de vin et d'épices.

On retrouve dans la recette de l'hypocras, hormis le vin, du miel, du gingembre ou de la canelle.

Source : Flo, un de mes étudiants

Classé dans : Non classé - Mots clés : cuisine, vin,

Ambulance

Rédigé par Xavier Gouchet - 18 novembre 2009 - 1 commentaire

Chose assez surprenante le code de la route fait la différence entre les véhicules d'intérêt général bénéficiant de facilité de passage (ambulance, EDF/GDF, SNCF, transports de fonds, transports d'organes et sang, médecins et associations médicales, ...) et des véhicules d'intérêt général pioritaires (police, gendarmerie, douane, pompier pour les incendies, SMUR, ...).

Pour faire la différence entre les deux, il faut savoir qu'un véhicule prioritaire dispose de feux spéciaux tournants ou d'une rampe spéciale de signalisation alors que ceux bénéficiant d'une facilité de passage ont des feux spéciaux à éclats. Côté sirènes, les prioritaires ont des avertisseurs spéciaux, alors qu'il s'agit de timbres spéciaux pour ceux ayant une facilité de passage.

Quand aux droits de chacun, un véhicule prioritaire peut ignorer l'intégralité des règles de circulations du code de la route, tant qu'il ne met pas la vie des autres usagers en danger. Les véhicules d'intérêt général pioritaires ont seulement une liberté concernant les voix de circulations réservées (riverains etc), l'usage d'avertisseur en ville et/ou de nuit, et les vitesses de circulation.

Pour ceux que cela intéresse, je vous invite à lire les articles suivants du code de la route :

  • Article R311-1, point 6, pour la dénomination des véhicules d'intérêt général;
  • Article R432-1 et R432-2 pour les droits des véhicules d'intérêt général.

Source : deux de mes étudiants

Roger Bancharel

Rédigé par Xavier Gouchet - 12 novembre 2009 - aucun commentaire

Roger Carel (ou Bancharel de son vrai nom) a toujours été pour moi la voix française d'Asterix dans les dessins animés (de même que Pierre Tornade incarne pour moi Obelix).

Je viens de découvrir qu'il a été la voix de nombreux personnages fictifs, aux timbres différents. On retrouve à son panel, entre autres, Winnie l'Ourson, Porcinet, Coco Lapin, le chat de Chester (Alice au pays des merveilles), Pongo (les 101 dalmations), Kaa (le Livre de la Jungle), Bernard (Bernard et Bianca), Gurki (Taram et le chaudron magique), Basil (Basil détective privé), Alf, C3PO (Star Wars), Maestro (dans les Il était une fois...), Kermit (le muppet show)...

Source : wikipedia, sur la page de Winnie l'Ourson

Classé dans : Non classé - Mots clés : acteur, voix

Cynégétique

Rédigé par Xavier Gouchet - 02 novembre 2009 - aucun commentaire

Tiré du grec hunêgetein, la chasse (et plutôt la chasse à la galinette cendrée que la chasse d'eau), la cynégétique désigne ce qui est relatif à la chasse, et par extension l'art de la chasse en gènéral.

Source : mon beau père.

Classé dans : Non classé - Mots clés : étymologie,

Maslow

Rédigé par Xavier Gouchet - 15 octobre 2009 - aucun commentaire

Inspirée des recherches du psychologue Américain Abraham Maslow (1908 - 1970), la pyramide de Maslow hierarchise les besoins qui nous motivent.

Ainsi, on commence par satisfaire les besoins du corps (manger, boire,dormir), puis le besoin de sécurité (déménager à Neuilly). Viennent ensuite les besoins de recconnaissance et d'apartenance sociale (Skyblog, Twitter, Facebook), le besoin d'estime (être reconnu et respecté par ses pairs). Et enfin arrivent les besoins d'autoréalisation (participer à une association, ou deux) et de révélation.

Sources : Yoyo et Greg au Japonais

Classé dans : Non classé - Mots clés : psychologie

Laura Ingalls

Rédigé par Xavier Gouchet - 10 octobre 2009 - aucun commentaire

Chose que j'ignorais, c'est que Laura Ingalls, qui sévit à la télé depuis 1976, a réellement existé. Née en 1867, elle a écrit une série de romans retraçant son histoire et notamment sa vie dans le Midwest Américain. Morte en 1957, elle n'aura jamais l'occasion de voir l'adaptation de sa biographie à la télévision.

Source : ma petite amie

X

Rédigé par Xavier Gouchet - 02 octobre 2009 - aucun commentaire

Tous ceux qui ont fait des mathématiques ont, un jour où l'autre, utilisé un x dans une équation, qu'elle soit cartésienne, polynomiale ou diophantienne. Mais pourquoi utilise-t-on la lettre x pour désigner une inconnue?

Cela remonte à Al-Khwarizmi, un mathématicien perse (783 - 850), à qui l'on doit notamment le mot algorithme (cher aux informaticiens) et algèbre, issu du titre d'un de ses livres (ar : al-jabr, la reconstruction). Lorsqu'il avait besoin de désigner une inconnue, Al-Khwarizmi utilisait le mot arabe shay, la chose. Ses ouvrages vinrent en Europe, en passant par l'Espagne où l'inconnue fut traduite en xay.

Puis Descartes, au XVIIè siècle, simplifia cette notation en ne gardant que l'initiale du xay espagnole, d'où le x.

Une anecdote, qui me paraissait moins sérieuse, voudrait que Descartes utilisait la lettre z, dernière de l'alphabet, pour désigner une inconnue. Mais son imprimeur n'avait pas assez de z, mais beaucoup de x.

Source : Wikipedia et ma petite amie pour l'anecdote (je savais bien que j'avais lu cette histoire il n'y a pas longtemps...)